Témoignages – Diplômés 2018

  • Marie-Gabrielle : « C’est assez amusant car je viens également d’être recrutée par T*** pour intégrer leur bureau SAP en tant que Chef de projet ! J’apprendrai donc à connaître Georgia. Nous avons déjà quelque chose en commun : l’UCO. Je commence lundi prochain, pour un CDI en tant que Chef de projet/Linguiste. J’ai hâte de découvrir les différents aspects du poste et j’espère que je réussirai à m’intégrer à l’équipe. »
  • Pauline : « Je tenais à vous informer que, quelques jours après ma soutenance de stage, la dirigeante de l’agence m’a finalement proposé un CDD de 6 mois, à compter du mois de janvier 2019, en tant que traductrice junior à temps plein. J’ai accepté son offre. Je travaillerai donc avec Philippe (promo 2015) »
Témoignages – Diplômés 2017
  • Georgia : « Je viens de trouver un nouvel emploi chez T*** à Paris dans leur bureau dédié à la traduction SAP. Mon employeur actuel, en Allemagne, recherche donc quelqu’un pour me remplacer pour le poste de traducteur/éditeur web. Est-ce que vous pourriez transmettre l’annonce aux anciens étudiants du master ? »
Témoignages – Diplômés 2016
  • Céline : « J’ai accepté le CDI de traductrice interne que m’a proposé l’agence (…). J’ai pu voir mes responsabilités évoluer. J’ai ainsi eu la charge du service traduction/terminologie durant les vacances de la responsable et ai dû former une nouvelle traductrice (…). »
  • Rose : « Mon entreprise a été très surprise de mes connaissances en TAO (Traduction Assistée par Ordinateur). C’est donc un bon point pour la Catho (…). » L’entreprise lui a proposé un poste.
  • Le directeur général de l’entreprise où Hélène a fait son stage : « Elle a la maturité professionnelle suffisante pour travailler chez nous et elle est devenue la personne dont nous avons besoin. Nous lui avons proposé un contrat et elle a accepté. »
  • Caroline : « Nourrissant l’ambition de rouvrir un bureau en Irlande depuis un moment déjà, et s’apercevant que j’aurais terminé mes études à l’issue de ce stage, le directeur m’a proposé d’être la personne en charge de ce nouveau bureau, offre que j’ai acceptée (…) ».
  • Juliette : « J’ai donc signé un contrat d’un an pour travailler en tant que chef de projets de traduction dans la filiale espagnole et je continuerai de m’occuper des clients français dont j’ai l’habitude (…). L’entreprise : « Nous sommes ravis qu’elle continue à travailler avec nous ».
  • Le Ministère où Lucile a fait son stage : « Elle faisait preuve d’une certaine maturité professionnelle à son arrivée, maturité qui s’est renforcée et confirmée. Nous souhaitons vivement l’embaucher dans les meilleurs délais ».